4962337_6_8c45_france-paris-2001-portrait-d-yves-bonnefoy_325403f1a021021c234ae4a4e2a0bb2b.jpg

Sur un éros de bronze

 Tu vieillissais dans les plis
De la grisaille divine.
Qui est venu, d’ une lampe.
Empourprer ton horizon nu ?

L’enfant sans hâte ni bruit
T’a découvert une route. —
Ce n’est pas que l’antique nuit
En toi ne s’angoisse plus.

Le même enfant volant bas
Dans la ténèbre des voûtes
A saisi ce cœur et l’emporte
Dans le feuillage inconnu.

a285a77db5f2a52ee6c4c67f85e3700d.jpg