9788874393565_f

Auteur(s) : Collectif
Editeur : 5 Continents
Date parution : le 15/11/2006 – ISBN : 9788874393565
Nombre de pages : 287Dimensions (Larg. Haut. Epais.) : 280 x 212 millimètres
Poids : 1.5 Kg
Format : Broché
Langue : Français

Résumé :

Au coeur du Quattrocento florentin, l’oeuvre de Desiderio da Settignano constitue l’un des moments majeurs de la création dans le domaine de la sculpture de la Renaissance italienne. Le musée du Louvre, en collaboration avec le Museo Nazionale del Bargello, Florence et la National Gallery of Art de Washington, a souhaité organiser la première exposition consacrée à cet artiste méconnu et rendre ainsi justice à l’exceptionnel praticien du marbre qu’est Desiderio. Si Desiderio disparaît jeune (en 1464, autour de 35 ans), son oeuvre est particulièrement représentative de la création artistique florentine des années 1450-1460, moment qui suit le départ de Donatello pour Padoue et permet à une nouvelle génération de sculpteurs de porter les idéaux de la Renaissance. Avec d’autres, comme Antonio Rossellino, Desiderio met en place un courant qualifié de ” stil dolce ” qui unit subtilité du traitement, douceur des figures et force de l’expression dans un étonnant ensemble d’oeuvres, principalement en marbre. À l’égal de Donatello, Desiderio pousse à un degré de perfection rarement atteint la taille du marbre, en particulier dans le traitement du rilievo schiacciato. Autour des sculptures conservées dans les trois musées organisateurs, et avec l’apport de pièces très importantes venues d’Europe et des États-Unis, l’exposition articulée en sections thématiques s’attache à mettre en valeur les différents genres et sujets dans lesquels s’est illustré Desiderio : le buste religieux ou profane, avec en particulier un ensemble de bustes d’enfants d’une grande délicatesse, la sculpture en ronde bosse avec l’imposant Saint-Jean-Baptiste Martelli, le relief de dévotion illustré en particulier par un ensemble de Vierge et l’Enfant, ou encore la sculpture ” décorative ”. Cette réunion est l’occasion de rendre justice à cet exceptionnel praticien du marbre et permet de présenter les modes de création majeurs de la sculpture toscane du XVe siècle. L’exposition favorise également des confrontations fertiles permettant d’approfondir la connaissance du travail de Desiderio et de son entourage, grâce à de nombreux rapprochements et à la présence de plusieurs oeuvres dont l’attribution a souvent été discutée. Le catalogue comporte des contributions de plusieurs historiens d’art français, italiens et anglo-saxons et permet, à travers une série d’essais, un ensemble de notices et une riche iconographie, de faire le point sur notre artiste auquel aucun livre n’avait été consacré depuis quarante ans