102169mBr

Op woensdag 19 juni 7u ’s morgens vertrekken ze in de Gare St Lazare naar Le Havre waar vriend Jacques Raverat en boot naar Southampton hen opwachten.

Marc is in de wolken.
En Gide?
Gide’s geluk is door schuldgevoelens overschaduwd.

Op de vooravond van het vertrek stond Madeleine voor Gide.
Ze buigt zich over hem, en oog in oog vraagt ze:

‘Je vertrekt morgen niet alleen, niet?’
‘…Neen.’
‘Vertrek je met Marc?’
‘Ja, en…’

Maar ze laat hem niet uitspreken.

‘Ne dis rien. Ne me dis plus jamais rien. Je préfère ton silence à ta dissimulation!’.

Gide trekt zich terug in zijn kamer.
Wat moet hij doen? Het vertrek annuleren? Maar daar is het te laat voor.

“Ma folie ça a été de lui écrire cette lettre…Je croyais bien faire, j’ étais épuisé, brisé par l’ émotion, l’ insomnie, je n’ avais plus ma raison.
Je lui écrivais que je ne pouvais plus séjourner en Normandie auprès d’ elle, que j’ y pourrissais – je me souviens de ce mot affrerux – que toutes mes forces vitales s’ y liquéfiaient, que j’ y mourais et que je voulais, je devais vivre, c’ est à dire m’évader de la, voyager, faire des rencontres, aimer des êtres, créer {…}
J’ ai compris après, bien plus tard, que {cette lettre} c’était un geste de criminel.
Oui, ce jour-là, je crois presque que je l’ ai tuée, et qu’elle ne ressuscitera jamais plus.’

Voor de eerste keer in zijn leven moet hij zichzelf de pijnlijke vraag stellen of hij niet de oorzaak is van het ongeluk dat zijn vrouw is overkomen?

Hij zegt dat hij Frankrijk verlaat met een onuitsprekelijke angst, alsof ik vaarwel zeg aan mijn verleden.

Gide’s angsten echter duren nooit lang.
Maar keren we even terug naar Madeleine.

Al vlug schrijft ze naar Gide:

‘Andre cher. Tu te méprends. Je n’ ai pas de doutes sur ton affection. Et lors même que j’en auraus, je n’aurais pas à me plaindre.

102175nIg

Ma part à été très belle. {…}
J’ ai toujours compris aussi tes besoins de déplacement et de liberté. Que de fois, dans tes moments de souffrances nerveuses, qui sont la rançon de ton génie, j’ai eu sur les lèvres de te dire:
“Mais pars, va, tu es libre, il n’ y a point de porte à la cage où tu n ‘es pas retenu.”
Je te plains autant que je t’ aime.
Ta Madeleine’

En zegt Billard:

‘C ‘est peut-être cela, vraiment, l’ amour total que seule une sainte peut donner à une créature.

Daarna heeft hij het uitgebreid over welk soort seksualiteit er tussen Gide en Marc zou plaats gevonden hebben, en zijn besluit dat ze niets met de Griekse passieve kant van de zaak te maken had maar tot innigheid en masturbatie beperkt bleef (la pratique érotique des débutants(?)), doet weinig ter zake.

Ik hoor nog steeds Tom Lannoye verklaren bij Guido Gezelles prachtig gedicht Die avond en die roze: en of er nu zaad heeft gevloeid of niet, doet niets ter zake, het is het mooiste liefdesgedicht dat ik ken.

Waarmee ook mijn zoektocht mag verklaard worden: de essentie van de liefde zul je niet in allerlei uitingen van seksualiteit vinden, al hoeft ze die niet uit de weg te gaan.
Het vertrekpunt is duidelijk Marc.

‘Ce que nous connaissons, et ce que nous induisons des sexualités de nos deux héros, permet de d’ esquisser le tableau de leur relation amoureuse.
Le desir et la passion de Gide ont nécessiarement entraîné le developpement d ‘une certaine intimité avec Marc.
Des étreintes aux baisers, aux caresses, des étapes ont sans doute été franchies.
L’ initiative venait très probablement de l’ aîné, et Marc, séduit et impressionné par son comagnon, n’ avait guère de motif à se rebeller contre des gestes que, pour la plupart, il pratiquait déjà solitairement (et peut être collectivement avec quelque copains de classe?) (p.85)

En Gide zelf vult aan:

‘Ah! Je brame après cette santé, cet équilibre heureux que je goûte auprès de Marc et qui fait que près de lui même la chasteté m’ est facile, et le repos souriant de la chair.’

Die glimlachende ‘rust des vlezes’ laat hem later, zes maanden voor zijn dood, schrijven:

‘Le domaine moral ou intellectuel, ou sentimental, reste en moi séparé de l’ excitation érotique, au point que l’ un exclut l’ autre et mes nombreuses amitiés sont démeurées complètement exemptes de toute intrusion sensuelle.
Sans résolution, sans effort aucun, mes amitiés sont demeurées aussi chastes qu’ il se devait: de leur solidité, leur durée.’

Maar met één uitzondering, en dat was Marc.

En Billard eindigt zijn hoofdstuk hierover met:

‘Marc n’ est pas un partenaire d’ occasion pour jeux érotiques.
Il ouvre, dans la vie d’ André Gide, une expérience nouvelle qui remet en question certitudes idéoligques et affectives.
Dans un cursus existentiel qui semblait clairement défini, il déclenche unse sorte de rupture.’